Director, Macroeconomic Policy, Forecasting and Research / Directeur/Directrice, Politiques, Prévisions et Recherche Macroéconomiques

The Complex

The Chief Economist/Vice-President for Economic Governance and Knowledge Management is the Bank’s spokesperson on economic matters and the Vice-President for the Economic Governance and Knowledge Management Complex. The Complex is responsible for (i) providing leadership and visibility for the Bank on economic, finance, financial governance and socio economic development issues; and coordinate the generation of analytical works to inform operational policy; (ii) systematically emphasize the critical role of knowledge, experience, lessons learnt and their tangible impact on sustainable, inclusive transformation of African economies.

The Hiring Department

The Macroeconomics Policy, Forecasting And Research Department is dedicated to the generation of high quality knowledge in the area of development in Africa. It provides technical support to operations and regional member countries through rigorous analytical work; engages in impactful policy dialogue with decision-making bodies within and outside of the Bank; and most importantly enhance the operational effectiveness of the Bank in achieving the High 5s. The activities of the department are structured around the Macroeconomic Policy, Debt Sustainability and Forecasting on one side, and the Microeconomics, Institutional and Development Impact on the other.

 

The Position

The Director of the Macroeconomics Policy, Forecasting And Research Department will be responsible for providing strategic direction, developing work programs with specific, measurable, and achievable key performance indicators, and for the technical oversight on the work of team members. In addition, he/she will build a strong, motivated and diverse workforce to ensure alignment of research and knowledge generation and dissemination to the Bank’s operations and projects.

Key Functions

Under the supervision and guidance of the Chief Economist/Vice-President for Economic Governance and Knowledge Management, the Director will:

a) Work program validation and execution

  • Review and validate the objectives and work program of the Department, ensuring alignment to the strategic priorities of the department, the Complex and the Bank.
  • Monitor their execution and provide guidance as needed to the teams.
  • Review and validate the budget, and its effective implementation.
  • Report on the work program execution, and propose alternative and corrective measures as needed.
  • Actively contribute to the designing and monitoring of the corporate key performance indicators.

 

b) Technical oversight on the department’s activities

  • Provide the Bank Group and member countries with economic intelligence on macroeconomic developments, projections of the most widely used economic and financial variables relating to Africa’s economy and Bank Group operations.
  • Analyze regional member countries’ economies with emphasis on the HI-5s, using cutting-edge techniques and assessing regional and continental development strategies with particular emphasis on debt-sustainability analysis and impact of major exogenous shocks on macroeconomic aggregates and living standards.
  • Conduct or participate in special studies aimed at improving the strategies and programming of Bank Group operations.
  • Develop appropriate analytical tools for the purpose of streamlining Bank Economic and Sector Work on critical areas, such as macroeconomic analysis and impact evaluation of development projects.
  • Coordinate the preparation of the Bank Group’s flagship reports.
  • Supervise the processing of the Bank’s major publications, including the African Development Report, the African Development Review, and the annual statistical publication.
  • Prepare and process major statements, speeches and briefs for the President and Vice-Presidents, for the high level meetings, conferences and visits to the regional member countries.

 

c) People Management

  • Ensure the department has the appropriate skills-mix at any time for effective delivery of the objectives defined in the work program.
  • Review and validate the staffing needs, and build with the Human Resources department the required recruitment plans.
  • Assess work performance, appraise staff potential and determine training needs.
  • Put in place, with the assistance of the Human Resources department, talent management mechanisms, to build a talent pool for the department for business continuity.
  • Organize effective delegation of responsibilities by empowering staff at all levels.

 d) Relations with stakeholders

  • Ensure effective collaboration with the other departments of the Complex.
  • Work closely with operational departments to ensure relevance of knowledge and research work to the Bank’s operations and projects.
  • Promote and maintain relations with institutions dealing with economic research and development policies, especially as relating to Africa.
  • Serves as Acting Chief Economist/Vice President for the Complex for Economic Governance and Knowledge Management when required.
  • Performs other duties assigned by the Chief Economist/Vice President.

 

Competences  (skills, experience and knowledge)

  • Hold at least a Ph.D. degree from a reputable university in Economics, Applied Macroeconomics or other relevant discipline.
  • Have a minimum of ten (10) years of highly relevant professional experience, at least five (5) of which should be in a managerial roles, in a multilateral development institution, government agency or reputable organization involved in applied research.
  • Strong capacity in macroeconomic and microeconomic research with a traceable record of publications in peer reviewed reputable journals in the same field or relevant subject.
  • Ability to adopt and implement emerging and cutting edge analytical tools in the areas of macro and micro economics.
  • Extensive and in-depth ability to use statistical and econometric methods and packages in data processing and analysis.
  • Strong planning and organizational skills with strict attention to details.
  • A proven ability to think strategically, taking into account the bigger picture without sacrificing the details.
  • Excellent communication and interpersonal skills, with a credible ability to influence and present ideas.
  • Ability to work under pressure and meet tight deadlines.
  • Ability to stay abreast of the latest developments, best practices and trends to bring leading edge expertise to the position.
  • Capacity to connect, understand and influence stakeholders at all levels.
  • Capacity to communicate orally and in writing effectively in French or English, with a good working knowledge of the other language.
  • Competence in the use of standard Microsoft Suite applications.

 

Applicants who fully meet the Bank’s requirements and are considered for interview will be contacted. Only online applications submitted with a comprehensive Curriculum Vitae (CV) and copies of the required degrees will be considered. The President of the African Development Bank reserves the right to appoint a candidate at a lower level.  The African Development Bank is an equal opportunities employer. Female candidates are strongly encouraged to apply. http://www.afdb.org

The African Development Bank Group does not ask for payments of any kind from applicants throughout the recruitment process (job application, CV review, interview meeting, and final processing of applications). In addition, the Bank does not request information on applicants’ bank accounts. The African Development Bank Group declines all responsibility for the fraudulent publications of job offers in its name or, in general, for the fraudulent use of its name in any way whatsoever

 

La Banque

Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 80 États membres, dont 54 en Afrique (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque africaine de développement vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Afin de se concentrer au mieux sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et de réaliser un plus grand impact sur le développement, la Banque a défini pour ses interventions en Afrique, cinq grands domaines (Top 5) à intensifier pour accélérer l’obtention de résultats à savoir: l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des Africains. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.

Le Complexe

L’Economiste en Chef et Vice-président de la gouvernance économique et de la gestion du savoir est le porte-parole de la Banque pour les questions à caractère économique et le Vice-président du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion du savoir. Le complexe de la gouvernance économique et de la gestion du savoir a pour rôle : i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socioéconomique ; de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront les politiques opérationnelles ; et ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et sur leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive des économies africaines.

Le département Recruteur

Le Département des politiques, des prévisions et de la recherche macroéconomiques a pour mission de produire un savoir de qualité dans les domaines du développement en Afrique, d’apporter un appui technique aux opérations et aux pays membres régionaux par des travaux d’analyse rigoureux, de prendre part à un dialogue constructif sur les politiques à mener avec les organes de décision au sein et en dehors de la Banque et, surtout, d’accroître l’efficacité opérationnelle de la Banque dans la réalisation des objectifs des cinq grandes priorités (Top 5). Les activités du département s’articulent autour de la politique macro-économique, la soutenabilité de la dette et les prévisions d’une part et d’autre part la microéconomie, l’impact institutionnel et l’impact sur le développement.

 

Le Poste

Le directeur/la directrice des politiques, des prévisions et de la recherche macroéconomiques sera responsable de l’orientation stratégique, de l’élaboration de programmes de travail, et de la mise au point d’indicateurs clés de performance qui sont à la fois spécifiques, mesurables et réalisables et de la supervision technique des activités des membres de son équipe. De plus, il/elle veillera à constituer une équipe solide, motivée et diversifiée qui garantira l’alignement entre la recherche, la production et la diffusion des connaissances et les opérations et projets de la Banque.

Principal Fonctions

Sous la supervision et l’orientation de l’Economiste en Chef et Vice-président de la gouvernance économique et la gestion du savoir, le Directeur/la Directrice sera chargé(e) de :

a) Validation exécution du programme de travail

  • Examiner et valider les objectifs et le programme de travail du département, en veillant à l’alignement entre les priorités stratégiques du département, du Complexe et de la Banque.
  • Suivre leur exécution et fournir les conseils nécessaires aux équipes.
  • Examiner et valider le budget et sa mise en œuvre effective.
  • Faire rapport sur l’exécution du programme de travail et proposer des solutions de rechange et des mesures correctives, le cas échéant.
  • Contribuer activement à la conception et au suivi des indicateurs clés de performance institutionnels.

 

b) Supervision technique des activités du département

  • Fournir au Groupe de la Banque et aux pays membres des informations économiques sur les évolutions macroéconomiques, les projections des variables économiques et financières les plus utilisées dans les économies africaines et les opérations du Groupe de la Banque.
  • Analyser les économies des pays membres régionaux en mettant l’accent sur le Top 5, en utilisant des techniques de pointe et en évaluant les stratégies de développement régional et continental, avec un accent particulier sur l’analyse de la soutenabilité de la dette et l’impact des principaux chocs exogènes sur les agrégats macroéconomiques et le niveau de vie.
  • Mener ou participer à des études spéciales visant à améliorer les stratégies et la programmation des opérations du Groupe de la Banque.
  • Élaborer des outils analytiques appropriés pour rationaliser les travaux économiques et sectoriels de la Banque sur des domaines critiques tels que l’analyse macroéconomique et l’évaluation de l’impact des projets de développement.
  • Coordonner la préparation des rapports phares du Groupe de la Banque.
  • Superviser le traitement des principales publications de la Banque, notamment le Rapport sur le développement en Afrique, la Revue du développement en Afrique et la publication statistique annuelle.
  • Préparer et traiter les déclarations, discours et mémoires clés du Président et des Vice-présidents, pour les réunions, conférences et visites de haut niveau dans les pays membres régionaux.

 

c) Gestion des personnes

  • Veiller à ce que le Département soit doté des compétences appropriées à tout moment pour la réalisation efficace des objectifs définis dans le programme de travail.
  • Examiner et valider les besoins en personnel et élaborer en collaboration concert avec les Ressources humaines les plans de recrutement requis.
  • Évaluer les performances, évaluer le potentiel du personnel et déterminer les besoins en formation.
  • Mettre en place, avec l’aide du Département des Ressources Humaines, des mécanismes de gestion des talents, pour constituer un pool de talents pour le Département en vue de la continuité des activités.
  • Procéder à une délégation efficace des responsabilités, en dotant le personnel de pouvoir d’action à tous les niveaux.

 

d) Relations avec les parties prenantes

  • Veiller à une collaboration efficace avec les autres départements du Complexe.
  • Travailler en étroite collaboration avec les départements opérationnels pour garantir la pertinence des connaissances et des travaux de recherche par rapport aux opérations et projets de la Banque.
  • Promouvoir et entretenir des relations avec les institutions chargées des politiques de recherche et de développement économiques, en particulier celles axées sur l’Afrique.
  • Agit en qualité de Vice-président(e) intérimaire du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion du savoir, le cas échéant.
  • S’acquitte d’autres tâches pouvant lui être confiées par le Vice-président.

 

Compétences (compétences, expérience et connaissances) : 

  • Etre titulaire d’au moins un Doctorat (Ph.D.) d’une université réputée en économie, en macroéconomie appliquée ou dans une autre discipline pertinente.
  • Justifier d’au moins dix (10) années d’expérience hautement pertinente, dont au moins cinq (5) à un poste de direction, dans une institution multilatérale de développement, une agence gouvernementale ou un organisme de bonne réputation menant des activités dans le domaine de la recherche appliquée.
  • Solides capacités en recherche macroéconomique et microéconomique, avec des publications effectives dans des revues réputées et validées par les pairs dans le même domaine ou dans une discipline pertinente.
  • Capacité à adopter et à mettre en œuvre des outils analytiques émergents et de pointe dans les domaines de la macroéconomie et de la microéconomie.
  • Capacité étendue et approfondie à utiliser des méthodes et des séries statistiques et économétriques dans le traitement et l’analyse des données.
  • Solides capacités de planification et d’organisation, avec le souci du détail.
  • Capacité avérée à mener la réflexion stratégique, en ayant à l’esprit l’objectif global poursuivi, sans pour autant sacrifier les détails.
  • Excellentes aptitudes en communication et en relations interpersonnelles, avec la capacité éprouvée à influencer et à défendre clairement des idées.
  • Capacité à travailler sous pression et à respecter des délais contraignants.
  • Capacité à suivre de près les dernières évolutions, les meilleures pratiques et les tendances dans le domaine, en vue d’apporter à la fonction une expertise de pointe.
  • Capacité à communiquer, à comprendre et à influencer les parties prenantes à tous les niveaux.
  • Bonnes compétences en communication écrite et orale en anglais et/ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.
  • Maîtrise les logiciels Microsoft courants.

 

Seul(e)s le/la/les candidat(e)s qui aura/auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et les diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la Banque africaine de développement se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées. http://www.afdb.org

Le Groupe de la Banque africaine de développement ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.